Journée spéciale karting pour les élèves de Salbris

Journée spéciale karting pour les élèves de Salbris

📁 EFK Salbris 🕔07.juin 2018
Journée spéciale karting pour les élèves de Salbris

C’est à un programme de découverte peu ordinaire que l’association Kartagene a convié plus d’une centaine de collégiens de Salbris. Partant du constat que le milieu du karting n’était pas assez connu, Marc Berteaux a réussi le pari d’en montrer les différents aspects aux jeunes de la région au cours d’une journée particulièrement productive baptisée « Fête du sport mécanique ».

« Si l’organisation du récent Championnat d’Europe m’a amené à me poser des questions globales sur le déficit actuel de popularité de la compétition karting, j’ai également été interpellé par la méconnaissance de notre discipline aux alentours de notre piste », explique Marc Berteaux. «  J’ai eu l’occasion de mener une enquête auprès des élèves d’un établissement scolaire de Salbris et j’ai été stupéfait de me rendre compte que plus de la moitié des jeunes ignorait l’existence même du circuit qui se trouve à côté de chez eux… Il y a décidément un vrai travail à faire pour faire connaître le karting ! »

N’étant pas du genre à attendre qu’une solution se présente toute seule, Marc Berteaux a profité des bonnes relations qu’entretient Kartagene avec l’équipe du Collège Saint-Georges de Salbris pour mettre en place une journée découverte du karting lundi 25 mai. Première bonne surprise, 110 élèves sur 140 ont répondu favorablement à cette proposition. Comme il ne s’agissait pas de leur proposer un simple roulage en kart de loisir, un programme structuré a été mis en place avec toute la passion et l’engagement de Kartagene auprès des jeunes.

Le menu copieux était composé d’ateliers bien différents et Anthony Abbasse, le pilote officiel Sodi double vice-champion du monde, a apporté une contribution efficace à sa bonne digestion. Tout a commencé sur la piste en guise de hors-d’oeuvre, mais avec des objectifs pédagogiques bien précis. Quatre zones de slalom et de freinage étaient réparties sur la piste afin de donner une idée de base du contrôle des karts. L’atelier sport a montré aux élèves le travail nécessaire pour répondre aux contraintes du pilotage en course sur les différentes machines de Kartagene, notamment sur l’impressionnant mur de réflexes. L’atelier consacré à la mécanique n’a pas résisté au goût de la compétition des équipes formées à l’occasion de cette journée qui se mesurait dans un classement final par niveau. Anthony Abbasse dévoilait pendant ce temps les fondamentaux du pilotage avant chaque session de roulage en piste, le dessert tant attendu.

« C’était une première et nous allons reconduire ce genre d’intervention », poursuivait le maître des lieux. « Les retours ont été très positifs. Les élèves étaient ravis de leur journée et ils ont remercié spontanément leur principal : c’est de bon augure pour l’option sport mécanique que nous proposons dans ce collège. Du côté de la direction, nous n’avons eu que des compliments et les enseignants présents ont été surpris de tout ce que l’on pouvait apporter à leurs élèves à travers la pratique de notre sport, au niveau des compétences mobilisées, pour peu que l’on soit rigoureux et organisé. C’était une révélation pour eux. Je ne pense pas que nous allons découvrir le nouveau Lewis Hamilton après cela, mais ce n’était pas le but. Nous avons sans doute contribué à améliorer localement l’image du karting en le faisant connaître et c’est déjà une grande satisfaction. Il est certain que nous n’allons pas en rester là… »

Info Kartcom / Photo  Kartagene

 

Share this article with friends